L’aspirateur autonome va vous faire gagner du temps

L’aspirateur autonome fait le ménage à votre place, il élimine les poussières, les cheveux et les poils d’animaux en les aspirant, et en plus certains d’entre eux peuvent aussi laver les sols. On trouve des aspirateurs robots à tous les prix, le plus cher n’est pas forcément l’idéal pour vous, prenez le temps de comparer leurs caractéristiques.

aspirateur autonome

Le plaisir de garder une maison propre en permanence

Rentrer le soir après le travail et retrouver son chez-soi avec les sols propres sans avoir touché un balai de la journée n’est plus un rêve, mais une réalité à porté de toutes les bourses. Vous pouvez acheter un aspirateur autonome lavant ou un aspirateur robot pour les poussières plus un robot lavant, les deux pouvant travailler simultanément.

S’ils sont programmés pour sortir à des heures différentes, ils ne se croiseront pas, mais comme le robot laveur sèche aussi, l’autre peut passer de suite après lui sans soucis. Ils peuvent s’affairer aux nettoyages à toute heure du jour ou de la nuit, ils sont silencieux. Les aspirateurs autonomes et robots laveurs évitent les obstacles, les escaliers et passent sous la plupart des meubles.

Quelques robots autonomes dédiés aux balayage et lavage ne sont pas programmables, on doit les munir d’une serpillière adaptée puis les poser au sol pour qu’ils commencent leur travail.

Comment fonctionne un aspirateur autonome ?

La plupart des aspirateurs autonomes fonctionnent de la même manière : une base, un robot doté d’un réservoir et de capteurs. Certains peuvent être programmés pour sortir pendant votre absence ou la nuit. Lorsque le réservoir est plein, l’aspirateur rentre à sa base et attend qu’on le vide. Quelques robots sont dotés d’une base nettoyante, qui récupère les poussières, l’aspirateur vient alors se vider, et repart jusqu’à ce que sa charge soit quasiment vide ou que le travail soit terminé, il rentre alors à sa base.

Les robots aspirateurs peuvent nettoyer selon des déplacements aléatoires ou par quadrillage, on peut en programmer quelques-uns, mais pas tous. Ils ne passent qu’une fois sur une ligne imaginaire, ils évitent les obstacles et le vide grâce à des capteurs disposés à plusieurs endroits stratégiques du robot, chaque marque les dispose à sa convenance.

L’aspirateur autonome pour sol dur

Comme son nom l’indique, il est étudié pour nettoyer uniquement les sols durs, dès qu’il y a un petit obstacle de hauteur, même seulement 1 cm, il se détourne. Ses brosses sont différentes du robot aspirateur pour sols mixtes. Ici, ce sont des brosses latérales plates et larges qui tournent pour aspirer les poussières jusqu’aux plinthes. Les brosses centrales les récupèrent et les dirigent vers le réservoir où elles sont aspirées. Le robot évite de lui-même les descentes d’escalier.

L’aspirateur robot sols mixtes

Il est doté de brosses centrales uniquement, pour brosser les tapis et aspirer la poussière qui en sort. Les aspirateurs autonomes pour les tapis et les sols durs possèdent une aspiration supérieure à ceux destinés aux sols durs uniquement. L’obstacle de 1 cm de tapis est pris en compte et l’aspirateur passe facilement d’un sol à l’autre.

Le robot aspirateur lavant

Le robot aspirateur lavant fonctionne comme les autres pour le dépoussiérage, mais il doit être muni d’un tissu absorbant pour le lavage. Il possède un compartiment à poussières quand il travaille à sec, ce même compartiment se gorge de poussières et d’eau, au moment du lavage. Plusieurs modèles aspirent et lavent en même temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *