Les restaurants cacher deviennent très tendance

De plus en plus de restaurants « cacher » ouvrent leurs portes dans la région de New York, depuis le début l’année 2016. En effet, on compte actuellement 25 nouveaux restaurants cachés récemment inaugurés dans ladite région de New York. Toutefois, cette nouvelle tendance de la restauration ne se manifeste pas uniquement qu’aux États-Unis. La nouvelle forme de restauration a déjà aussi vu le jour dans plusieurs grandes villes du monde entier, à savoir Los Angeles, Londres, Paris et Barcelone. Néanmoins, d’après le responsable d’un magazine local, c’est la ville de New York qui connaît la croissance la plus significative dans ce nouveau domaine.

Origine de la nouvelle tendance

De nos jours, l’intérêt croissant pour la gastronomie et la cuisine bénéficie de plus en plus d’audience et de visibilité. Ce phénomène s’explique par la différence du mode de vie des jeunes consommateurs « cachers », car ces derniers côtoient plus les restaurants par rapport aux générations précédentes. Autrement dit, si les propriétaires des restaurants cachers étaient initialement des chefs ou des cuisiniers, ce sont désormais des investisseurs et des hommes d’affaires qui occupent le marché cacher. Ces restos clandestins constituent un marché porteur d’où la tendance de celui-ci. La clientèle est souvent celle à l’affût des nouvelles adresses et de nouveaux produits.

Un dîner cacher, comment ça marche ?

resto cacherLe concept d’un dîner cacher consiste à se retrouver à une adresse communiquée à l’avance pour partager un repas avec des convives inconnus. Les consommateurs reçoivent une adresse avec un digicode pour pouvoir accéder à leur table. Ce genre de restauration en vogue consiste à recevoir des convives d’un soir pour que ces derniers puissent passer des heures à goûter des recettes avant de les servir. À la cuisine, on retrouve des professionnels de la gastronomie ainsi que des passionnées de la cuisine.
D’ailleurs, cette nouvelle tendance est une occasion pour les professionnels de parfaire leurs recettes et d’évoluer dans un domaine plus académique. Pour les novices et les amateurs, cuisiner dans un resto cacher constitue une opportunité pour s’adonner vivement à leur passion. Autrement dit, ces derniers pourront faire de belles rencontres autour d’un repas convivial. L’avantage à dîner dans ce genre de restaurant, c’est qu’on se sent plus à l’aise que sur une table d’un restaurant étoilé. Cela reste une aventure à tenter pour non-initiés, car la ville de Paris cache beaucoup de restaurants cacher.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *