Comment éviter les soucis de plomberie en hiver

L’hiver se prépare et cela est aussi valable pour la plomberie.  Tuyaux gelés, pas d’eau chaude, manque de pression, il existe plusieurs maux de plomberie qui se produisent fréquemment lors des périodes de froid. Même les problèmes de plomberie les plus insignifiants sont à craindre, voilà pourquoi il est mieux d’agir rapidement pour les prévenir et de les réparer rapidement.

hiver

Passer un hiver chaleureux et serein

Préparer votre système de plomberie pour éviter le gel des tuyaux et d’autres problèmes de plomberie courants par temps froid est une très belle initiative. En ce qui concerne la plomberie, il existe certaines mesures préventives contre le froid qui permettent de maintenir un système d’alimentation sain et efficace et d’éviter les pertes d’eau et les factures excessives. Heureusement, vous pouvez prévenir de nombreux problèmes de plomberie courants en étant proactif et en suivant les conseils de votre plombier pour vous aider à protéger votre système pendant les mois d’hiver. Les vacances et les fêtes de fin d’année même avec le covid19 inspirent certains des plus grands repas que vous préparerez au cours de l’année. La façon dont vous vous débarrassez des dégâts de cuisine, des restes et des restes de table peut donc avoir un impact important sur votre système de plomberie. Entretenir vos tuyaux périodiquement est une tâche indispensable à accomplir, à la fois pendant l’hiver et en été.

Conseils pour la plomberie en hiver

  • Lorsque la température descend les canalisations d’eau de votre maison risquent de se rompre, créant ainsi une catastrophe coûteuse dans sol. Pour vous protéger contre le gel des canalisations, fermez toutes les vannes d’eau extérieures et recherchez les canalisations dans les zones non isolées de la maison, comme celles qui longent les murs extérieurs de la maison. Ces tuyaux sont les plus susceptibles de geler et doivent être enveloppés de mousse ou de serviettes pour la saison. En cas de froid extrême, il est conseillé de laisser les robinets couler lentement afin de favoriser l’écoulement de l’eau
  • En cas d’incident majeur, comme l’éclatement d’une canalisation  où vous pourriez avoir besoin de couper immédiatement toute l’eau de la maison, il est essentiel de savoir où se trouve le robinet d’eau principal.
  • Conservez l’énergie de votre maison, mais ne la gaspillez pas trop ! Si, à un moment quelconque de l’hiver, vous êtes absent de votre maison, vous pouvez être tenté de baisser le chauffage pour économiser de l’énergie. Cependant, une chaleur trop faible augmente le risque de gel et de rupture des canalisations. Les dommages causés par un tel accident seront encore plus importants si la rupture passe inaperçue pendant des jours, des semaines, voire des mois.
  • Pour prévenir au mieux la rupture d’une canalisation, la température de la maison ne doit pas être inférieure à 45° C. Cette solution permet de réaliser un maximum d’économies tout en protégeant les tuyaux contre le gel.
  • Votre chauffe-eau est plus important maintenant qu’à tout autre moment de l’année, c’est donc le moment idéal pour s’assurer qu’il fonctionne de manière optimale. Un plombier professionnel peut assurer l’entretien de l’appareil et en effectuant les réparations ou les remplacements nécessaires en raison de l’usure ou de la corrosion.

Préparer la canalisation intérieure et extérieure

L’important est d’assurer une isolation de toute la longueur du tuyau, depuis le point où la conduite d’eau principale de votre maison sort du sol jusqu’au point où elle entre dans l’espace chauffé de votre maison. Vous devez également isoler tous les tuyaux qui se trouvent à l’extérieur de la partie chauffée de votre maison, comme ceux des greniers, des sous-sols non chauffés. Si l’isolation des tuyaux n’est pas un travail de bricolage pour votre maison, faites appel à un plombier agréé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *