Demande de prêt immobilier, comment monter son dossier ?

Toute demande de prêt immobilier commence par le montage d’un dossier de prêt immobilier. Cette étape ne doit aucunement être négligée. L’ établissement de prêt se basera en grande partie sur ce dossier pour valider ou non l’octroi du financement demandé. Voici nos conseils en ce sens.

Réunir tous les documents nécessaires

De manière générale, tous les établissements de prêt ont besoin d’étudier les mêmes documents pour accorder un prêt immobilier. Votre dossier devra contenir :

Vos documents personnels . Notamment une pièce d’identité, un justificatif de situation familiale, un justificatif de domicile et un contrat de travail.

Les documents relatifs à vos rentrées et sorties d’argent (revenus et charges) viennent les compléter. Il s’agit des 3 dernières fiches de paie pour un salarié. Les 3 derniers bilans comptables pour les travailleurs indépendants et professionnels libéraux. Un titre de pension ou de retraite pour le dernier trimestre pour les séniors ou une attestation de la CAF pour les personnes concernées. Puis les relevés bancaires du dernier trimestre, les avis d’imposition des 2 dernières années, les documents relatifs à un éventuel crédit en cours et un justificatif précisant le montant de l’apport personnel.

Des documents relatifs au crédit : un permis de construire avec des devis établis par des professionnels pour un bien ancien à rénover, un contrat relatif à la construction d’une maison individuelle, un avant-contrat pour une acquisition en vente en l’état futur d’achèvement (VEFA), un compromis de vente signé ou une promesse de vente signée.

Les documents faisant état d’une demande de prêt à taux zéro pour les primo-accédants.

Présenter un dossier impeccable

Les banques vont étudier minutieusement les documents contenus dans votre dossier de prêt immobilier pour se faire une idée de votre profil-emprunteur et de préjuger votre capacité de remboursement. Par conséquent, il capital de leur présenter un dossier de prêt immobilier impeccable. Il faut surtout que les dossiers fournis reflètent une bonne santé financière. Il faut notamment démontrer que vous avez des rentrées d’argent régulières et stables, que vous êtes sérieux dans la gestion de votre argent et que vous êtes en mesure de faire des épargnes.

Concrètement, si vous venez de commencer un nouveau travail par exemple, le mieux est d’attendre un CDI avant de faire votre demande de prêt. De même, si vos relevés de compte bancaire affichent des découverts ou de grosses dépenses déraisonnables, vaut mieux repousser la demande de crédit jusqu’à ce que les relevés soient irréprochables. Vous pouvez également accompagner votre demande des documents qui peuvent rehausser votre profil à l’exemple d’une assurance-vie ou d’un livret d’épargne.

Par ailleurs, plus votre apport personnel est élevé, plus vous pourrez emprunter une grosse somme et plus vous pourrez négocier les conditions de votre contrat de prêt immobilier. De manière générale, le montant de l’apport personnel attendu par les banques est de 10 % de la somme empruntée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *