Comment sélectionner un détecteur de présence ?

Mais au fait, c’est quoi un détecteur de présence ? C’est un appareil dont le rôle est de déceler toute présence inhabituelle dans un secteur déterminé avec l’assistance de divers éléments (température, agitation, lumière…). Ils seront particulièrement employés dans les installations anti-intrusion mais pourront aussi avoir une utilité plus pratique en ce qui concerne la mise en route d’une lumière automatique quand il y a un repérage de passage d’un individu ou quand il s’agit d’une boutique, pour que le personnel soit alerté quand un client franchit la porte d’entrée.

détecteur de présence

Quand un capteur a cette fonction on l’appelle : capteur sonore. Le repérage d’une irrégularité provoque la production d’un avertissement sonore (sirène, bips…). C’est un capteur spécifique pour l’éclairage quand sa fonction première réside dans l’action d’allumer l’éclairage quand une présence est décelée. Cependant, cet espèce de capteur est fréquemment couplé à un capteur de lumière pour une plus grande efficacité.

Cependant, il ne faut pas faire l’amalgame entre un capteur de présence et un simulateur de présence. Car, ce dernier est un système assez évolué qui permet de faire penser qu’une habitation a ses occupants quand ceux qui y habitent habituellement se sont absenté. Il met en route la périodicité des éclairages, la mise en route de la TV, l’ouverture et fermeture des volets automatiques suivant le programme enregistré…

Pour quelle raison mettre en place un détecteur de présence dans le but de sécuriser son habitation ?

Un capteur de mouvement ou de présence permet d’empêcher les effractions ou les vols. On installe fréquemment ce espèce de détecteur dans les structures pour sécuriser l’intérieur des maisons. Ce qu’il y a comme différence entre un capteur périmétrique qui va préférentiellement surveiller les accès de votre habitation (barrière infrarouge, capteur d’ouverture de fenêtre ou de porte…) et le capteur de présence qui lui va en priorité permettre de protéger un endroit bien défini (garage, bureau…) ou un secteur avec du passage. Ces systèmes sont indispensables pour vous prévenir d’une présence… Particulièrement si une personne indésirable a pénétré sans effraction… Par exemple, si une porte n’était pas fermée ou utilisation de vos clefs restées sur un accès…

Comment ça marche un détecteur de présence ?

Le ou les détecteurs réagissent à l’apparition d’une activité inhabituelle ou au mouvement d’un paramètre dans le volume à contrôler… En mettant en route un signal sonore ou visuel (souvent lumineux). S’il est relié à un central de surveillance, il lui transmet une alarme entraînant la mise en route de la sirène et la transmission d’un signal au responsable de l’endroit (par notifications, SMS…) ou au central de télésurveillance.

Les diverses espèces de capteur

Presque tous les capteurs de présence utilisent à la technique infrarouge. Ce principe évalue la propagation thermique produite par les matières inertes et le corps humain. On peut malgré tout distinguer deux espèces de détecteurs infrarouges :

Le détecteur infrarouge dynamique : il produit un rayon infrarouge. Si le rayon est rompu, un signal d’alerte est envoyé ou émis. C’est la manière dont fonctionne la barrière infrarouge qui pourra servir à contrôler un alignement de fenêtres avec uniquement 1 capteur… Ce qui évite d’équiper toutes les fenêtres avec un capteur d’ouverture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *