Comment déboucher un lavabo ou un évier ?

Il existe plusieurs méthodes pour déboucher un lavabo ou un évier, qui certes doivent parfois se compléter mais qui dispensent de recourir des produits chimiques agressifs pour votre installation ainsi que pour l’environnement.

déboucher

Les problèmes les plus fréquents : l’eau s’écoule lentement, l’évier, le lavabo, la cuvette peuvent être bouchés en raison de l’obstruction du siphon ou de la canalisation d’évacuation, parfois des deux.

Marche à suivre pour déboucher un lavabo ou un évier

Les solutions les mieux adaptées :

Essayer pour commencer la ventouse pour « mobiliser » le bouchon : cela suffit parfois à l’évacuer. C’est un instrument peu onéreux et d’un maniement simple qui doit faire partie de votre équipement de base. Utiliser un déboucheur pompe sur les lavabos, éviers, receveurs de douche, WC, etc. C’est un peu le principe de la ventouse en plus fort. La pression créée par le va-et-vient de la poignée expulse le bouchon. Cet outil coûte assez cher : il est préférable de le louer. Démonter le culot du siphon (ou le siphon lui-même) situé sous l’évier ou le lavabo si le bouchon est réticent et que les méthodes précédentes n’ont pas suffi. Les impuretés s’y accumulent à la longue.

Attention : il est souvent nécessaire de retirer la colonne située sous le lavabo pour accéder au siphon. Engager un furet (ou à défaut un long fil de fer ou équivalent) dans la canalisation d’évacuation ou directement depuis l’appareil sanitaire (lavabo, WC, etc.) pour vérifier qu’aucun obstacle ne gêne l’écoulement. Cette opération de contrôle peut être menée alors que le siphon est démonté.

Outillage nécessaire pour déboucher un lavabo

  • Pince multiprise
  • Ventouse
  • Déboucheur pompe
  • Furet déboucheur
  • Ruban adhésif
  • Gants, bassine

Placer des grilles adaptées sur les trous d’évacuation pour empêcher le passage des particules, cheveux, etc., et ainsi prévenir la formation de bouchons pour l’avenir.

Ce que l’expert vous conseille

Les produits chimiques que l’on trouve dans le commerce sont à base de soude caustique et d’acide sulfurique. On peut avantageusement les remplacer par des méthodes naturelles efficaces et désinfectantes moins dangereuses. Un mélange de bicarbonate de soude et de sel, sur lequel on verse du vinaigre blanc, peut dissoudre un petit bouchon et éliminer les mauvaises odeurs.

Comment s’y prendre pour déboucher un évier ?

  1. La ventouse doit recouvrir l’orifice d’évacuation.
  2. Conservez un peu d’eau dans le fond du bac et collez un adhésif sur le trop-plein pour éviter à l’air de passer.
  3. Le manche permet d’imprimer un mouvement de va-et-vient à la ventouse, ce qui a pour effet de déplacer le bouchon.

Le déboucheur à pompe évite de démonter le siphon. Il fonctionne sur le même principe que la ventouse, mais il crée une pression plus forte qui permet de déplacer le bouchon et de l’évacuer. Il peut être équipé d’un embout adapté aux éviers, lavabos, bacs de douche ou WC. Si l’utilisation de la ventouse ou du déboucheur ne donne pas de résultat, démontez le culot du siphon. Dévissez la bague de serrage à la main (si besoin avec une pince multiprise). Placez une bassine dessous. Nettoyez l’intérieur du culot et du siphon puis remettez tout en place. Si le siphon est difficile d’accès, sondez la canalisation d’évacuation à l’aide d’un furet déboucheur. Un furet est un long câble (jusqu’à 10 m) très flexible qui va épouser les courbes de la canalisation : quand le furet butte sur le bouchon, tournez sa manivelle pour le disloquer.

Si ces solutions ne fonctionnent pas, il faut impérativement faire appel à un plombier professionnel pour ne pas risquer des problèmes encore plus importants…

Niveau de difficulté :

  • Facile
  • Temps estimé : 30 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *