Comment détartrer un chauffe-eau électrique ?

Le calcaire est le principal ennemi de votre chauffe-eau ballon électrique, c’est pourquoi il faut penser à le détartrer. Présent dans l’eau, il finit par recouvrir la résistance électrique plongée au cœur du ballon, réduisant (‘efficacité et la longévité de l’installation. Il faut procéder régulièrement à un détartrage.

détartrer

Pourquoi l’eau ne coule plus très chaude ?

Il n’y a plus d’eau chaude dans aucun des robinets du logement, ou alors elle est tiède, depuis qu’il est installé, le ballon n’a jamais été vidangé : il faut y remédier sans tarder.

Marche à suivre pour vidanger le ballon et le détartrer

  1. Premièrement, couper le courant au compteur et fermer la vanne générale d’arrivée d’eau. Si possible, mettre le chauffe-eau sur la position arrêt la veille : l’eau sortira moins chaude au moment d’effectuer la vidange.
  2. Vidanger le ballon tous les 3-5 ans selon la dureté de l’eau (taux de calcaire). Penser à placer un seau ou une bassine sous le groupe de sécurité.
  3. Déconnecter l’alimentation électrique et le fil de terre après avoir démonté le capot qui les abrite dans la partie inférieure du ballon.
  4. Sortir la résistance électrique après avoir desserré les écrous qui retiennent sa platine sur le ballon.
  5. Acheter un joint de remplacement pour changer si nécessaire celui de la platine.
  6. Nettoyer la résistance pour éliminer le calcaire et faire de même pour le ballon.
  7. Si besoin, changer aussi l’anode qui protège le chauffe-eau de la corrosion.
  8. Enfin, remonter les éléments, rebrancher les fils électriques et ouvrir la vanne d’arrivée d’eau froide pour remplir le chauffe-eau.

Outillage nécessaire pour détartrer un chauffe-eau

  • Clés plates
  • Clé à molette
  • Tournevis
  • Tournevis d’électricien
  • Vinaigre blanc
  • Tuyau d’arrosage
  • Seau ou bassine

Ce que l’expert vous conseille pour détartrer un chauffe-eau

Un chauffe-eau électrique, couramment appelé « cumulus », est un ballon de stockage. L’eau chaude est renouvelée en son sein grâce une résistance en acier inoxydable directement plongée dans l’eau (on parle de thermoplongeur) ou à une résistance en stéatite, une roche réfractaire. Vu leur composition métallique, les thermoplongeurs sont plus sujets à l’entartrage. En outre, les résistances en stéatite, protégées par un fourreau, peuvent être démontées sans vidange.

  1. Fermez la vanne d’arrivée d’eau du ballon.
  2. Placez une bassine sous le groupe de sécurité, ou montez un tuyau d’arrosage sur la vanne de vidange.
  3. Ouvrez le robinet de vidange (placez le tuyau dans un seau ou un lavabo).
  4. Puis, ouvrez les robinets d’eau chaude pour accélérer la vidange.
  5. Dévissez le capot qui abrite les branchements électriques et, après vous être assuré que le courant est bien coupé, déconnectez les conducteurs ainsi que le raccordement à la terre de leur borne respective avec un tournevis d’électricien.
  6. Sortez la résistance du ballon après avoir dévissé les écrous de la platine qui la supporte. Elle doit venir toute seule, sauf si elle est bloquée par le tartre. Vous serez parfois étonné de l’accumulation de tarte sur la résistance, qui lui donne des airs de sculpture moderne…
  7. Nettoyez la résistance (et remplacez le joint de la platine si nécessaire), cependant, laissez-la tremper plusieurs heures dans du vinaigre blanc chaud pour éliminer le calcaire qui la recouvre.
  8. Nettoyez aussi la cuve, où il n’est pas rare que le calcaire s’accumule de manière spectaculaire.

Niveau de difficulté :

  • Moyen
  • Temps estimé : 1 journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *