Les erreurs à éviter sur une installation de piscine hors sol

Les piscines hors sol figurent parmi les types de piscines les plus choisis pour une construction en jardin. Il s’agit en effet d’un bassin peu coûteux alors qu’il propose presque tous les avantages escomptés. Gonflable, rigide ou autoportante, cette piscine offre une large gamme de choix d’architecture.

Cependant, son installation s’avère plus ou moins difficile selon les situations et présente plusieurs erreurs à éviter. Comme tout projet de construction, il faut bien se préparer et s’organiser pour réussir sa mise en place. En général, il faudrait au moins l’aide d’une personne pour les travaux. Mais la meilleure solution consiste toujours à faire appel à un professionnel comme https://www.piscine.be/ par exmple.

Quelques éléments à savoir sur les piscines hors sol

En ce qui concerne les piscines hors sol, il existe trois grandes catégories à savoir

La piscine hors sol rigide

Il s’agit du type d’installation la plus fiable pour ce genre de bassin artificiel. En effet, cette piscine peut être construite avec différents matériaux, comme l’acier, le béton, le bois… De plus, elle contribue facilement au projet d’aménagement extérieur.

La piscine hors sol gonflable

Contrairement à la piscine hors sol rigide, cette dernière présente une durée de vie très limitée. Toutefois, elle présente quelques avantages, notamment sur la facilité d’installation et de démontage. En outre, il s’agit également d’un modèle de base qui peut s’adapter à toutes les formes du terrain.

La piscine hors sol autoportante

Il s’agit ici du compromis entre la piscine rigide et la piscine gonflable. Sa principale particularité réside dans ses dimensions. En effet, elle s’adapte plus aux enfants qu’aux adultes. À part cela, cette piscine ne prend forme qu’à son remplissage.

Ne pas réfléchir au positionnement de la piscine

Le positionnement d’une piscine garantit sa facilité d’entretien et son apport en fraîcheur lors de son utilisation. Il devient alors primordial de bien choisir l’endroit où l’installer pour assurer l’obtention de ces avantages. En effet, le bassin doit être bien exposé au soleil tout en étant protégé du vent.

L’idéal consiste également à le placer loin des arbres et arbustes pour éviter les chutes de feuilles. En ce qui concerne l’entretien, il vaut mieux prévoir un accès facile à l’arrivée d’eau et à l’alimentation électrique. Tout ceci, sans oublier la possibilité d’évacuer les eaux de vidange en respectant l’environnement.

Ne pas s’informer sur les formalités nécessaires à l’installation

Installer une piscine hors sol sans connaître les formalités locales peut entraîner de nombreux problèmes administratifs. Il faut effectivement s’informer sur les démarches et les autorisations nécessaires auprès de la mairie. Dans le cas où les travaux se trouvent dans un site classé, en instance de classement ou dans un secteur sauvegardé, les sanctions peuvent être lourdes.

Ignorer les règles de sécurité sur les piscines hors sol

Dans certains cas, les piscines hors sol sont soumises à des règlements particuliers. Cela permet généralement d’éviter les noyades et de respecter l’hygiène. Il peut y avoir par exemple des conditions sur le type d’équipement à installer ou les périmètres de sécurité autour du bassin. Il faut alors consulter son assureur pour avoir plus de précision sur ces points.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *