L’essentiel à savoir pour transformer une dépendance en habitation

La dépendance désigne tout bâtiment dont l’existence dépend d’un immeuble principal. Il arrive que le propriétaire décide de changer une des dépendances en une pièce habitable. Les règles qui s’appliquent et les coûts des travaux de transformation de dépendance en habitation peuvent varier d’un projet à un autre.

Que dit la loi pour le projet de transformation de dépendance en habitation ?

Le permis de construire doit être obtenu avant d’entamer tous les travaux de transformation de dépendance en habitation. Le délai d’attente pour sa réception est de 3 mois. Renseignez votre projet de transformation de façon précise pour obtenir ce permis. Décrivez en détail les matériaux et les styles d’ouvertures de votre nouvelle pièce, selon les exigences des services de la commune.

Si l’endroit où les travaux se déroulent ne dispose pas de tout-à-l’égout, vous devez leur renseigner le dispositif d’assainissement que vous avez planifié avec un professionnel. Il est indispensable de fournir le plan de façade avant et après les travaux et un dessin de la dépendance une fois convertie en habitation.

Dans le cas où votre maison et ses dépendances se trouvent dans une zone agricole ou un périmètre sauvegardé, une demande d’autorisation auprès des services compétents s’impose. Il s’agit de la chambre d’agriculture et de la Direction départementale de l’Agriculture et Les Architectes de Bâtiments de France. En effet, des communes pourraient vous refuser cette autorisation.

Quels travaux vous attendent pour transformer une dépendance en habitation ?

Il vous faut réaliser les postes de travaux suivants pour réussir la transformation de la dépendance en une pièce confortable. Les sols qui se trouvent aux alentours du bâtiment doivent être bien nivelés pour la réception des travaux. Vous devez également prévoir des travaux de conception de sols pour le nouveau logement.

La destruction de l’ancienne charpente et la construction d’une nouvelle sont à prévoir. Pour votre confort et celui de vos proches, la révision de l’isolation phonique et thermique et la réfection de la toiture sont aussi indispensables. Vous devez également penser à moderniser l’électricité du bâtiment à transformer, en installant un compteur et un tableau électrique.

En l’absence de chauffage, vous devez demander à l’expert en transformation de dépendance de planifier l’installation d’un nouveau système conformément aux normes. Si la dépendance est assez spacieuse pour abriter une salle d’eau, vous pouvez également envisager d’allouer un budget spécifique pour ce type de travaux.

Combien coûte l’ensemble des travaux de transformation de dépendance en habitation ?

Les critères pour fixer un prix minimum et maximum sont variés. Si vous avez recours aux services d’un professionnel RGE, vos dépenses seront allégées. En effet, vous pourriez avoir accès aux aides financières et subventions pour votre projet de conversion de dépendance. Il se peut aussi que vous soyez éligible aux prêts existants.

Les coûts sont en fonction de l’état de la dépendance à aménager. S’il n’est pas nécessaire de faire des travaux pour rehausser la solidité du bâtiment, le coût peut varier entre 1 500 euros à 2 500 euros par mètre carré. Sinon, l’installation du chauffage et de l’électricité peut coûter entre 20 000 à 40 000 euros à titre indicatif.

La réussite de votre projet de transformation de dépendance en logement à moindre coût dépend aussi de l’expert que vous choisissez à vos côtés. Cliquez ici pour rencontrer un expert en construction, en rénovation, en extension et en transformation de dépendance en habitation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *